Les contrôles routiers multipliés dès ce soir
Crédit Photo : TF1-LCI

Dominique de Villepin, le 9 février 2007, lors d'un Comité interministériel sur la sécurité routière à Matignon

Face à la hausse du nombre de tués sur les routes en janvier, le Premier ministre a annoncé vendredi trois mesures immédiates.

Il a ainsi annoncé, outre le renforcement des contrôles routiers, une visibilité plus forte des forces de l'ordre sur les routes et des poursuites systématiques et sévères en cas de comportements dangereux.

D.H. - le 09/02/2007 - 15h21

Après un Comité interministériel à Matignon, le Premier ministre a vendredi matin annoncé une série de mesures car, a-t-il dit, l'augmentation du nombre de tués sur les routes en janvier (+13,9%), la première depuis des années, constitue une "alerte à laquelle gouvernement a voulu réagir immédiatement". Au menu de ces mesures immédiates : la hausse des contrôles, "tout particulièrement" en période de départs et retours de vacances. Ainsi, Dominique de Villepin a annoncé que les contrôles seraient multipliés dès ce vendredi soir, en ce début de vacances de février.

Deuxième mesure : les forces de l'ordre seront "plus visibles sur nos routes et sur les bords de routes". Troisième mesure : le chef du gouvernement a donné pour instruction aux parquets que les comportements dangereux fassent "l'objet de poursuites systématiques et sévères".

Dominique de Villepin a aussi annoncé que des "rencontres" seraient organisées début mars sur ce thème entre l'Etat et les associations. Les rencontres associeront "les associations, les collectivités locales et bien sûr les pouvoirs publics", a dit le Premier ministre. "Si tous les Français respectaient les limitations de vitesse dans notre pays, ce serait 25% de morts en moins", a-t-il souligné alors que Dominique Perben a affirmé que le principal facteur de cette augmentation était la hausse des excès de vitesse.