Le 10 Mai 2006

Déception en Avril.Le nombre de tués sur les routes a progressé de 6 % Bien sûr , ce mauvais bilan ne remet pas en cause la chute phénoménale ( - 30 % ) enregistrée en 3 ans. A en croire un rapport de l'observatoire nationnal de la sécurité routière , cette baisse s'explique aux 3/4 par la mise en place des radars automatiques, qui ont entrainé une réduction générale de la vitesse.

Hélas, à moins d'être polytechnicien, impossible de comprendre la démonstration des chercheurs, ceux-ci s'appuyant sur d'obscures formules mathématiques. En attendant que le journal "auto plus" décortique ces données dans un dossier, en voici plusieurs très intéressantes:

_ le nombre d'accidents mortels à proximité des radars automatiques a chuté de 70 % Mais l'impact direct d'une cabine ne dépasse pas 3 kms, en amont comme en aval.

_Chaque conducteur passe en moyenne 7 fois par mois devant un radar automatique.

_ De 4000 par mois, lors de la mise en service d'un appareil, le nombre moyen d'infractions relevées par cabine baisse progressivement à moins de 1000.

_ 16 % des radars produisent 38 % des PV, signe que certains sont des "pompes à fric" d'autres pas.

_1/3 des infractions sont classées sans suite. Motifs: doute sur la plaque ( 28 % des éliminées ), photo trop sombre ou trop claire ( 21 % ) , mal cadrée ou vide ( 20 % ) , plusieurs véhicules sur le cliché ( 18 % ) , motos par l'avant ( 10 %)

_En 2007, les 1500 radars automatiques devraient émettre 9 millions de PV, générant 375 millions d'€ Les mobiles relèveront 5 fois plus d'infractions que les cabines.